Donneurs d’ordres

Le principal donneur d'ordre de la CTB est l'État belge, mais l'agence travaille également pour d'autres bailleurs.

La CTB met en œuvre la coopération bilatérale directe de la Belgique avec ses pays partenaires. Cette coopération gouvernementale représente 87% du chiffre d'affaires de la CTB.

Par le biais de son département Services internationaux, la CTB met en oeuvre des missions pour le compte d’autres donneurs d'ordre, tels que la Commission européenne, la Banque mondiale, etc. Ses interventions sont fréquemment réalisées en cofinancement avec d’autres donateurs (pays ou organisations), ce qui permet de réaliser des économies d'échelle et d’accroître l’impact des interventions.
Grâce à cette forme de coopération, la CTB et d’autres organisations d’aide bilatérale sont en mesure d’échanger leurs expériences respectives tout en renforçant leurs propres interventions. Qui plus est, elles sont capables de mettre leur expertise au service des bénéficiaires ainsi que de bureaux de consultance en Europe et dans les pays partenaires.

Étant donné le manque d’agences d’exécution sur le marché international, la CTB s’avère un partenaire convoité pour mettre en oeuvre des projets et programmes pour le compte d’autres donneurs d'ordre que la Belgique, et ce, principalement dans la région des Grands Lacs. Grâce à ces interventions, la CTB est en mesure de comparer la qualité de ses activités avec celle d’autres organisations (benchmark) et, dans le même temps, de mettre en pratique les principes de la Déclaration de Paris.